Chute de cheveux (Alopécie): Quelles en sont les causes et que faire pour l'éviter ?

Publié par Nutrition pro le

Chute de cheveux (Alopécie): Quelles en sont les causes et que faire pour l'éviter ?

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour ralentir ou arrêter la chute des cheveux. Mais que faire dépend de la raison pour laquelle vous perdez vos cheveux.

Certaines situations, comme la chute des cheveux après la grossesse (effluvium télogène), peuvent se résoudre d'elles-mêmes. Et rappelez-vous que tout le monde perd ses cheveux quotidiennement, ce qui est parfaitement normal.

C'est lorsque la chute des cheveux est persistante que vous devriez consulter votre médecin ou dermatologue. Votre professionnel de la santé peut être en mesure de diagnostiquer si votre perte de cheveux est causée par des problèmes de thyroïde, le stress, des infections du cuir chevelu, une alopécie androgénique ou simplement le vieillissement.

Les compléments alimentaires pour lutter contre la chute de cheveux

Le Sublimateur®

Nous avons élaboré une formule exclusive et complète qui contient les tous éléments essentiels à la bonne santé de vos cheveux.

Elle est composée de deux acides aminés riches en soufre : la L-méthionine et la L-cystine ainsi que du MSM, une gamme de vitamines et minéraux (dont 7 vitamines du groupe B incluant la biotine), de la PABA, de la levure de bière, de la choline, du prêle, du fucus et du bambou.

Découvrez le Sublimateur®

Les Multivitamines et minéraux

Les scientifiques ont déterminé que les vitamines A, B, C, D, le fer, le sélénium et le zinc sont tous importants pour les processus de croissance et de rétention des cheveux, en particulier pour le renouvellement cellulaire.

Découvrez notre Multivitamines et minéraux

La vitamine D

Une étude de 2018 démontre que la vitamine D est associée à une alopécie non cicatricielle. Traiter les carences peut aider à la repousse. Discutez avec votre médecin de la prise de 800 à 1000 UI par jour.

Découvrez notre vitamine D liquide 100% végétale

Le ginseng

Le ginseng contient certains composés phytochimiques qui favorisent la croissance des cheveux sur le cuir chevelu. Une étude plus approfondie est nécessaire pour recommander des dosages spécifiques.

Découvrez notre ginseng rouge bio 

Quels aliments manger pour lutter contre la perte de cheveux ?

1. Le régime méditerranéen

Une étude de 2018 a révélée qu'un régime contenant des crudités et des herbes fraîches, comme le régime méditerranéen, peut réduire le risque d'alopécie androgénique (calvitie féminine ou calvitie masculine) ou ralentir son apparition.

Les meilleurs résultats ont été observés lorsque les participants ont consommé de grandes quantités de ces aliments - comme le persil, le basilic, les salades vertes - plus de trois jours par semaine.

2. Une alimentation riche en protéine

Les follicules pileux sont constitués principalement de protéines appelées kératine. Une étude datant de 2017 sur 100 personnes souffrant de perte de cheveux ont noté plusieurs carences nutritionnelles chez les participants, y compris les acides aminés qui servent de blocs de construction de protéines.

Les chercheurs ont conclu qu'une alimentation riche en protéines peut aider à prévenir la chute des cheveux et provoquer la repousse des cheveux. Les choix sains comprennent des aliments comme les œufs, les noix, les haricots et les pois, le poisson, les produits laitiers faibles en gras, le poulet et la dinde.

Les meilleurs aliments pour la croissance des cheveux

  1. Les oeufsLes œufs sont une excellente source de protéines et de biotine, deux nutriments qui peuvent favoriser la croissance des cheveux. Ils sont également une excellente source de zinc, de sélénium et d'autres nutriments sains pour les cheveux. Cela en fait l'un des meilleurs aliments à consommer pour une santé capillaire optimale.
  2. Les épinardsLes épinards regorgent de nutriments bénéfiques comme le folate, le fer et les vitamines A et C, qui peuvent tous favoriser la croissance des cheveux.
  3. Les poissons grasLe poisson gras est également une excellente source de protéines, de sélénium, de vitamine D3 et de vitamines B, des nutriments qui peuvent aider à promouvoir des cheveux forts et sains.
  4. Les patates doucesLes patates douces sont une excellente source de bêta-carotène. Le corps convertit ce composé en vitamine A, qui est liée à une bonne santé des cheveux.
  5. Les avocatsLa vitamine E des avocats protège également les zones de la peau, comme le cuir chevelu, du stress oxydatif et des dommages. Une peau endommagée sur le cuir chevelu peut entraîner une mauvaise qualité des cheveux et moins de follicules pileux.
  6. Les noixLes noix fournissent également une grande variété de vitamines B, de zinc et d'acides gras essentiels. Une carence en l'un de ces nutriments a été liée à la perte de cheveux.
  7. L'acérola: L'acérola est l'un des fruits les plus riches en vitamine C. La vitamine C favorise la production de collagène, ce qui peut aider à renforcer vos mèches de cheveux. C'est aussi un puissant antioxydant, qui peut protéger les mèches de cheveux contre le stress oxydatif.
  8. Les huîtres: Les huîtres sont l'une des meilleures sources alimentaires de zinc. Le zinc est un minéral qui aide à soutenir la croissance et le cycle de réparation des cheveux.
  9. Les crevettes: Les crevettes sont des crustacés populaires riches en de nombreux nutriments qui ont le potentiel de favoriser la croissance des cheveux.
  10. Le sojaDes études ont montré que les composés contenus dans le soja peuvent favoriser la croissance des cheveux.
  11. La viandeLa viande est un aliment de base dans l'alimentation de nombreuses personnes et est riche en nutriments qui peuvent favoriser la croissance des cheveux.

Quels soins appliquer et à éviter pour stopper la chute de cheveux ?

Un lavage régulier

Une action anti-chute très simple est le fait de se laver les cheveux tous les jours.

Cela peut protéger contre la chute des cheveux en gardant le cuir chevelu sain et propre. La clé est d'utiliser un shampooing doux. Les formules plus dures peuvent assécher les cheveux et les casser, entraînant leur chute.

L'huile de coco

Selon une revue d'études de 2018 , les chercheurs pensent que l'huile de noix de coco peut aider à prévenir les dommages causés aux cheveux par le toilettage et l'exposition à la lumière ultraviolette (UV).

L'acide laurique présent dans l'huile de noix de coco protège de la casse à la racine et au brin. Masser l'huile de noix de coco sur le cuir chevelu peut favoriser une meilleure circulation sanguine et aider à la repousse.

L'huile d'olive

L'huile d'olive peut être utilisée pour revitaliser en profondeur les cheveux, les protégeant de la sécheresse et de la casse associée. L'huile d'olive est également un ingrédient central du régime méditerranéen, qui peut aider à ralentir la chute génétique des cheveux.

Envisagez d'appliquer quelques cuillères à soupe d'huile d'olive directement sur les cheveux et de les laisser reposer pendant 30 minutes avant de les laver.

L'huile de ricin

L'huile de ricin est utilisée dans une variété de domaines et connue pour ses capacités lubrifiantes. Créé en pressant les graines de la plante d'huile de ricin, c'est un ingrédient commun dans les shampooings et les revitalisants en raison de ses propriétés hydratantes, qui peuvent garder les cheveux en bonne santé.

L'huile de nigelle

L'huile de nigelle restaure naturellement la croissance des cheveux dans les zones clairsemées grâce à sa forte concentration en thymoquinone, un puissant antihistaminique. Cela signifie qu'elle n'est pas épaisse comme l'huile d'olive ou de noix de coco, et qu'elle a des avantages thérapeutiques supplémentaires.

Le coiffage doux

Évitez les tresses serrées ou les queues de cheval qui peuvent tirer sur les cheveux à la racine et potentiellement conduire à la perte. Pendant que vous y êtes, laissez sécher vos cheveux à l'air libre pour éviter le les rendre cassants et d'irriter votre cuir chevelu. Les appareils chauffants, comme les fers à friser ou à lisser, peuvent également endommager ou casser la tige du cheveu.

Le massage du cuir chevelu

Nous savons que le massage du cuir chevelu est agréable, mais peut-il aussi aider à faire pousser vos cheveux ? Possible.

Une petite étude a démontré que les participants obtenaient des résultats avec aussi peu que quatre minutes de massage par jour pendant 24 semaines.

Le traitement des cheveux

Les traitements chimiques, comme les permanentes ou la coloration des cheveux, peuvent également endommager les cheveux et le cuir chevelu. Demandez à votre styliste des alternatives, comme les teintures capillaires biologiques et d'autres qui ne contiennent pas d'ammoniac, de peroxyde ou de paraphénylènediamine (PPD).

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent aider à réduire la chute des cheveux.

Parmi les huiles essentielles à considérer, on retrouve le cèdre, le citron, la lavande, la citronnelle et la menthe poivrée. Essayez de mélanger quelques gouttes de tout ou partie de ces huiles avec quelques cuillères à soupe d'huile de support, comme du jojoba ou des pépins de raisin, et appliquez sur le cuir chevelu pendant 10 minutes avant de vous laver.

Quels sont les traitements médicaux pour contrer l'alopécie ?

La thérapie au laser

La thérapie au laser peut être utile pour les personnes atteintes de perte de cheveux génétique et de perte de cheveux due à la chimiothérapie. Cette option est également appelée thérapie par lumière rouge et peut fonctionner en stimulant les cellules souches épidermiques.

Le plasma riche en plaquettes (PRP)

L'injection de plasma riche en plaquettes dans le cuir chevelu permet de stimuler la croissance dans les zones déjà impactées par la chute des cheveux. Le sang est passé dans une centrifugeuse pour séparer les plaquettes, puis injecté dans le cuir chevelu.

Pourquoi les cheveux tombent-ils ?

Nos cheveux passent par un cycle de vie qui implique la croissance, le repos et la chute. Il est courant que les gens perdent environ 100 cheveux par jour.

Si vous ressentez une perte plus soudaine, vous voudrez peut-être consulter votre médecin.

Certaines mues sont temporaires et peuvent bien réagir aux changements de régime alimentaire, à certains traitements ou à des changements de mode de vie. D'autres pertes peuvent être plus permanentes ou ne pas s'arrêter tant qu'une affection sous-jacente n'est pas traitée.

A 40 ans, la moitié de tous les hommes subiront une perte de cheveux due à des conditions héréditaires comme l'alopécie androgénique (calvitie masculine). De même, plus de la moitié des femmes connaîtront une perte de cheveux génétique (calvitie féminine) avant l'âge de 70 ans.

Les autres causes de perte de cheveux comprennent :

  • Les carences nutritionnelles qui sont l'une des principales causes avec la génétique.
  • Des conditions médicales, comme l'alopécie areata , les infections du cuir chevelu ou la trichotillomanie (trouble de l'arrachage des cheveux).
  • Des changements hormonaux dus à la grossesse, à l'accouchement, à la ménopause ou à des problèmes de thyroïde.
  • Des médicaments ou suppléments, tels que ceux utilisés pour le cancer, l'hypertension artérielle, la dépression ou l'arthrite.
  • Une radiothérapie pour des maladies comme le cancer.
  • Le stress (physique ou émotionnel).
  • Le style , comme porter des queues de cheval serrées ou des tresses.

En résumé

La perte de cheveux est un phénomène courant, en particulier à cause de la calvitie.

Les personnes à la recherche d'un traitement pour aider à prévenir ou faire repousser les cheveux ont plusieurs options potentielles. L'efficacité de chaque option variera d'une personne à l'autre.

← Article précédent Article suivant →